Hockey Club de France - Unis par une même passion

Jean-Pierre Frutiger: Premier ambassadeur du HCF

Comme annoncé, il y a plusieurs jours déjà sur notre site, le Hockey Club de France vient de lancer une grande campagne nationale afin de recruter ses premiers « ambassadeurs ». Plusieurs candidats se sont déjà fait connaître, nous les en remercions mais il faut continuer !

La procédure pour proposer sa candidature est simple : il suffit d’envoyer un mail à l’adresse suivante (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) pour se déclarer. Le bureau s'engage à étudier avec attention chaque candidature et à donner une réponse rapide aux divers candidats par email. Nous prendrons ensuite contact par téléphone avec les futurs ambassadeurs retenus.

Le rôle de ces futurs représentants bénévoles du HCF sera important puisqu’ils seront nos relais locaux et régionaux. Les futurs ambassadeurs du HCF seront un lien indispensable avec notre association afin de recruter de nouveaux adhérents sur place ou superviser des événements locaux comme des matches du championnat ou de l’équipe de France au cours desquels le HCF a l’intention de prendre une part active.

Nous avons déjà la chance d’annoncer la nomination officielle de notre premier ambassadeur en la personne de l’ancien international tricolore Jean-Pierre Frutiger. Dans son cas, le terme « d’ambassadeur » prend tout son sens puisque celui qui se fait appeler avec humour « Hans-Peter » (version alémanique de son prénom), sera désormais notre représentant en Suisse.

 

Le sympathique « Fruti », qui exercera cette fonction depuis Kloten son lieu de résidence, n’a pas oublié son grand attachement à notre pays. En effet, il n’a pas hésité à se déplacer personnellement à Rouen pour le match France-Lettonie afin de participer au premier rassemblement des membres du HCF.

D’origine suisse, Jean-Pierre Frutiger fut un renfort très célèbre dans le championnat de France, notamment à Megève et à Dijon. Lors de son séjour dans l’hexagone il obtint la nationalité française ce qui lui permit de disputer pas moins de trois championnats du monde avec le maillot tricolore : en 1977 à Copenhague, en 1978 à Las Palmas et en 1979 à Barcelone.