Hockey Club de France - Unis par une même passion

Le HCF solidaire du club de Gap

Comme l'ensemble du hockey sur glace français, les membres du HCF ont appris avec beaucoup d'émotion et de compassion la terrible série noire qui vient de frapper durement le club de Gap. Rappelons les faits.

Au début du mois d'octobre, deux joueurs des Rapaces, Lucas Savoye et Etienne Chiappino, furent victimes d'un grave accident de voiture alors qu'ils revenaient ensemble de Marseille où ils suivaient un BTS en alternance. Leur voiture fit plusieurs tonneaux après être entrée en collision avec un camion sur l'autoroute A51.
Grièvement blessés, Lucas Savoye fut immédiatement opéré à Marseille tandis que Etienne Chiappino, qui était au volant du véhicule, fut hospitalisé de son côté à Digne-les-Bains. Au vu des circonstances, le match des Gapençais, prévu la même semaine à Dijon en Ligue Magnus, fut reporté.
Il faut noter que Lucas Savoye venait de disputer cinq des sept dernières rencontres de son équipe en raison des difficultés d'adaptation du titulaire américain Tim Boron.
Triste coïncidence et incroyable coup du sort pour le club de Gap, cinq jours seulement après ce grave accident, un autre espoir du club haut-alpin fut à son tour grièvement blessé dans un accident de la circulation.

En effet, le troisième gardien des Rapaces, le jeune Mathias Aman (21 ans), fut également victime d'un grave accident de la route. Deux heures avant le match de Coupe de la Ligue contre Villard-de-Lans, la voiture dans laquelle se trouvait Matthias Aman en percuta une autre. Si son pronostic vital ne semblait pas engagé, les pompiers mirent cependant deux heures pour le désincarcérer puisqu'il avait été victime d'un violent traumatisme facial mais aussi très touché aux jambes et aux poignets. Le jeune camarade qui l'accompagnait ne fut lui que légèrement blessé.

Ces deux terribles nouvelles provoquèrent une émotion et un élan de solidarité d'autant plus forts que ces trois jeunes victimes sont des « gamins de la Blache », âgés tout juste de 20 ans, qui étaient assidus à la patinoire depuis leur enfance et dont les parents s'investissent, ou ont participé activement à la vie du club des Hautes-Alpes.
Fort heureusement, aux dernières nouvelles leurs pronostics vitaux ne sont pas engagés puisqu' Etienne Chiappino a regagné son domicile et se remet peu à peu de ses blessures. Quant à Lucas Savoye et Mathias Aman, s'ils sont toujours médicalisés, ils se remettent eux aussi doucement des nombreuses interventions chirurgicales qu'ils ont dû subir.

Dans ces moments difficiles que traverse le club de Gap, tous les membres du Hockey Club de France, à commencer par ses dirigeants, s'associent pour témoigner à tous les licenciés des Rapaces leur amitié et leur soutien en souhaitant que ces trois joueurs pourront retrouver rapidement le chemin de la patinoire qui est leur terrain de jeu préféré.